CHET ATKINS, Mister Guitar

Sa talentueuse technique du picking (qu’il appelait « yakety ») et sa maîtrise de la guitare font de Chet Atkins un influenceur de renom dans l’univers tout entier de la gratte. Découvrons le parcours de ce génie hors-norme de l’instrument qui est passé par tous les styles, toujours avec grand art. Ce n'est pas pour rien que ses fans le surnomment "Mister Guitar" !!

Naissance de Mister

Chester Burton Atkins nait dans une ferme le 20 Juin 1924. Il est issu d’une famille musicienne, en effet, son père est pianiste et son frère un guitariste qui compta parmi l’orchestre Les Paul.

A 17 ans, pour un show radio, il devient violoniste, mais fasciné par les enregistrements de Merle Travis, il se met à la guitare, qui est un cadeau de son frère. Il approfondit la technique de son idole qui n'utilise que l'index droit et le pouce afin de créer un picking plus exhaustif.

L'aventure commence

En 46, il forme « Chester Atkins and The All Star Hillbillies » avec Roy Lanham, Jack Shook, Dutch McMillin et Louis Ennis et enregistre « Bullet 617 ».

En 1948, il joue avec « Homer & Jethro » puis avec Carter Sisters et Mother Maybelle sur scène en 1950. Il devient spécialiste de la guitare électrique et collabore avec Gretsch pour fabriquer la fameuse Chet Atkins Country Gentleman. A cette époque, avoir une guitare "signature" signifiait que le musicien ayant son nom sur la guitare se devait de contribuer à sa fabrication. C'est alors que Gretsch demande sa contribution à Chet Atkins, ce qui donne les instruments mythiques du rock n'roll. Et, tout ça dans le but de concurrencer Gibson.

Il devient alors musicien de session chez RCA avec un premier hit, « Galloping Guitar ».

Chet participe aux sessions de Hank Williams et à celles d’Elvis Presley en 1956. Il est d’ailleurs le producteur de ce dernier, de Jim Reeves et Waylon Jennings.

 

Le son de Nashville

Lorsqu'il est sur Music Row à Nashville, Chet découvre et signe de nombreux artistes talentueux. Parmi ses talents produits, on trouve notamment Jim Reeves, Eddy Arnold, Dolly Parton, Jerry Reed, Waylon Jennings, Willie Nelson, Charley Pride et bien d'autres.

Et, en 1957, en tant que vice-président de RCA, il inaugure ce qui sera plus tard  connu sous le nom de «Son de Nashville» avec Owen Bradley, Floyd Cramer, Hank Garland, Bob Moore et Buddy Harman. Il s'agit du mélange de la chaleur de la country avec des arrangements plus rock n'roll.

En 1960, Chet Atkins rencontre le succès avec l’album « Teensville ». Celui de 63, « Teen Scene » connait également cet essor avec « Suzie Q ». En tout, on lui prête près de 60 albums de tous styles.

On note également ses arrangements sur les morceaux "Mrs Robinson" et "Tears" de Paul Simon et Django Reinhardt, respectivement, qui sont tout simplement exceptionnels. Ils démontrent bien qu'aucun style musical ne résiste à ce talentueux génie.

Ami des « Everly Brothers » et de Jerry Reed, il joue en duo avec eux.

En France, on le connait surtout par sa musique country alors que Chet joue tout aussi bien du Rock N’Roll, du Rockabilly, du Blues et du Flamenco.

Des prix et encore des prix

La Country Music Association l’élit Meilleur Musicien de l’année en 1967, 68, 69 et 84. Il est également élu en 1973 membre du Country Music Hall Of Fame.

Les années 70 lui appartiennent, Chet est au top niveau pendant toute cette période. Cette même année, il se crée son propre diplôme de guitariste, qu'il collera à son nom lors de ses écrits : C.G.P., ce qui signifie "Certified Guitar Player" !

Lors de sa dernière venue en France, il rend un hommage vibrant à Yves Montand qui vient de décéder, en 1991 à en jouant « Les Feuilles Mortes ».

Tout au long de sa carrière, Chet Askins reçoit 14 Grammy Awards, 9 Country Music Association du meilleur instrumentiste de l’année. En 1993, c’est le Lifetime Achievement Award Grammy, puis le Century Award avec leur « Distinction la Plus Haute pour Récompenser une Carrière Artistique » en 97.

Ses enregistrements de Smooth Guitar sont toujours joués dans les radios américaines.

Influencé mais surtout influenceur

Lui-même très influencé par la musique country, Chet Atkins est surtout un grand influenceur, notamment de George Harrison, Paul McCartney, Earl Klugh, Doc Watson, Lenny Breau, Jerry Reed, Scotty Moore, Mark Knopfler, Tommy Emmanuel et Marcel Dadi.

En 1996, alors qu’il continue à jouer, un cancer lui est diagnostiqué et Chet Atkins en décède le 30 Juin 2001 dans le Tennessee.

Sa façon de s'adapter à chaque demande, en tant que guitariste de session et ses "délires" musicaux ont permit de grandes avancées techniques de son instrument favori. Et, si la country a toujours du succès aujourd'hui, c'est bien à ce virtuose que l'on le doit. Merci, Monsieur Guitare !! Voyons maintenant ce qui se cache dans l'équipement de ce talentueux maître de la guitare...

Les guitares de CHET ATKINS, Mister Guitar

La première guitare de Chet est une Sears.

Il donne son nom à une ligne de guitare Gretsch, publie une méthode de guitare et construit son propre studio. On l’appele alors « Monsieur Guitare ».

En 1955, la Gretsch 6120 voit le jour. Cependant, Chet Atkins n’aime pas ses décorations : il participe toutefois activement à la création de l’instrument et y insuffle le choix d’un vibrato Bigsby et l’allure générale de l’instrument.

La 6120 Chet Atkins Hollow Body devient rapidement une icône du rock. Ses micros De Armond lui amène un son puissant et tranchant. Eddie Cochran en sera un des meilleurs parrains.

Le humbuker Filter’ Tron, inventé par l’électronicien Ray Butts est un micro à doubles bobinages qui procure justement le son recherché par Chet, différent de celui du rock. Il veut un son plus voluptueux.

Chet ne cesse de la modifier. Ainsi, il supprime les ouïes de F afin de réduire considérablement le larsen et fait faire la découpe d’un second pan coupé.

La Super Chet apparait en 1972 et la Chet Atkins Super Axe en 1977. Elles possèdent des effets intégrés et sont toutes les deux plutôt mal aimées du public musicien.

Il possède également une Gibson Chet Atkins Country Gentleman

Elle comporte un manche large 45 mm au sillet, des touches ébène, des micros double-bobinages 2 Humbuckers 490T/ 492R Alnico – 2, des contrôles volumes et tonalité et des mécaniques en bouton tulipe avec manivelles intégrées (pratiques pour le changement des cordes).

Dans la décennie 90, les modèles « Electromatic » où la 6120 est déclinée en 5120, sont créés afin de permettre à tous les musiciens, même les moins aisés, d’accéder à ces bijoux.

En 1977 il  cesse son association avec Grestch et créé son propre modèle de guitare pour Gibson avec la Gibson Chet Atkins.

Les effets de CHET ATKINS, Mister Guitar

L’une des premières réalisations de Ray Butts est le Echosonic. Construit en 1953, ce petit amplificateur 25 watts contient un écho à bande. Cet amplificateur est entré dans la légende auprès de guitaristes comme Chet Atkins et Scotty Moore et fait partie intégrante du matériel ayant créé le fameux son de delay « Slapback« , devenu une marque de fabrique du rockabilly.

On sait que Chet Atkins utilise des effets d’écho et de trémolo.

Le son en vidéos de CHET ATKINS, Mister Guitar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.