JOHNNY MARR, des Smiths à la gloire

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Ce guitariste, compositeur, claviériste, harmoniciste et chanteur anglais a fondé The Smiths et ne s'est jamais arrêté de jouer. Noel Gallagher dit de lui qu'il est  : "[un] putain de sorcier" et que "il est unique, vous ne pouvez pas jouer ce qu'il joue." Johnny Marr marque son époque comme peu le peuvent.

D'après un sondage réalisé pour la BBC, il est le 4° meilleur guitariste des 30 dernières années en 2010. NME lui décerne prix « Godlike Genius » expliquant : "Non content de réécrire l'histoire de la musique avec l'un des plus grands groupes du monde, les Smiths, il a continué à repousser les limites et à évoluer tout au long de son carrière, travaillant avec certains des artistes les meilleurs et les plus passionnants de la planète".

Un jeu reconnaissable

Le jeu de Marr est créatif, mélodique et harmonieux. Il est inspiré par Neil Young, George Harrison, James Honeyman-Scott, James Williamson, Rory Gallagher et Pete Townshend. Mais Marr cite également  Jimi Hendrix, John McGeoch, des influences highlife africaines, le Velvet Underground, Keith Richards et Marc Bolan.

A l'époque des Smiths, il joue avec ses accord de guitare en fa# et utilise des accords ouverts, il crée des mélodies d’arpège et des progressions d’accords inhabituelles.

Des débuts prometteurs

John Martin Maher, nait le 31 octobre 1963 à Ardwick, un district de Manchester en Angleterre, d'une famille d'émigrés irlandais. Enfant, il veut être footballeur pro et passe des essais avec Manchester City. A 13 ans, il monte son 1° groupe, les Paris Valentinos avec Andy Rourke et Kevin Williams. Il monte d’autres petits groupes par la suite.

De 1982 à 1987, il est membre fondateur de The Smiths avec Morrissey. Ils enregistrent ensemble 12 albums. Son style de guitare jangle pop se différencie de tout ce qui existe alors. Il en parle de la sorte : "Le guitariste pop a croisé le professeur fou. C'est ainsi que je me suis imaginé". Il ajoute : "avec The Smiths mon objectif était de "réduire" mon style et d'éviter les clichés de guitare rock". Marr s'interdit d'utiliser les accords de puissance , la distorsion, les longs solos, se reposant plutôt sur des arpèges sophistiqués pour créer son travail de guitare pour le groupe.

Lors de la séparation du groupe, Marr explique : "j'étais extrêmement malade. Au moment où la tournée s'est terminée, tout devenait un peu ... dangereux. Je buvais juste plus que je ne pouvais supporter". En outre, les différences personnelles au sein du groupe - y compris la relation de plus en plus tendue entre Morrissey et Marr - les amènent à se séparer.

La fin des Smiths...

Après la séparation des Smiths, il fait partie des Pretenders le temps d'une tournée et d'un single. En 1989, il enregistre 2 albums avec The The. Il passe dans le groupe Electronic de 1991 à 1999 pour réaliser avec eux 3 albums. En 1992, Marr joue une version de Le Bon, La Brute et Le truand d'Ennio Morricone pour une compilation.

En 2000, il rejoint le batteur Zak Starkey, Lee Spencer, Kula Shaker et Alonza Bevan et monte le groupe The Healers, avec lequel il enregistre 2 albums. En 2001, Marr rejoint Oasis sur scène.

Dans les années suivantes, il collabore avec Bryan Ferry, The Pretenders, Jane Birkin, Talking Heads, Black Grape, Billy Bragg, Pet Shop Boys, Beck et Oasis.

Le début d'un travail acharné...

En 2006, Marr fait partie du groupe Modest Mouse. Il en est le producteur puis un membre à part entière. Il réalise avec eux 2 albums, parmi lesquels se retrouve son premier hit n°1 aux USA. L'année suivante, il commence à travailler avec Fender pour développer sa guitare signature.

En 2008, il rejoint les Cribs avec qui il réalise l'album « Ignore The Ignorant » avant de les quitter en 2011. Puis, un an après, il enregistre 2 chansons avec John Frusciante. L'université de Salford lui octroit un doctorat honorifique en 2012 grâce aux cours qu'il y prodigue.

Qui ne s'arrête pas !

« The Messenger », le premier album solo de Marr débarque en 2013. Il enchaine l'année suivante avec « Playland » et une tournée mondiale mais non achevée. Il fait également 2 concerts avec Hans Zimmer. Il suit ce dernier pendant sa tournée en 2016 et sort son autobiographie.

Deux ans plus tard sort son 3° album solo, « Call The Comet » suivi d'une tournée européenne et américaine. On peut voir Marr rejoindre sur scène The Killers en 2019. Et, l'année suivante, c'est avec Billie Eilish qu'il partage une scène tout en disant qu'il enregistre son prochain album solo.

Du rock oui, mais des films aussi !

On l'a vu, Marr, jusqu' à ce jour, c'est plusieurs albums avec ses différents groupes et collaborations ainsi que 4 albums solo. Mais, sa carrière ne s'arrête pas là. Il est producteur et surtout un musicien de session hyper prolifique. Parmi ces enregistrements, on retrouve une vraie passion pour les bandes originnales de films.

Par exemple, il enregistre celle du film "Inception" en tant que guitariste 12 cordes en 2010. Puis, un an après, il s'occupe de composer la musique du film "The Big Bang". Il enchaine l'année suivante avec les musiques additionnelles de "The Sweeney", comme celles de "The Amazing Spider-Man" en 2014.

Suivez Sounds-Finder vous montrer avec quoi s'éclate ce travailleur acharné !

Les guitares de JOHNNY MARR, des Smiths à la gloire

Johnny Marr joue avec différentes modèles de guitare, parmi lesquelles :

– Des Fender Telecaster, que l’on retrouve dans plusieurs chansons des Smiths

– Des Fender Jaguar avec une signature depuis 2012 sur laquelle Marr a fait des modifications comme les micros personnalisés et un commutateur à 4 positions.

– Les Fender Jazz Master, dont il possède plusieurs modèles et qu’il utilise avec Modest Mouse.

– La Rickenbacker 330, autrement appelée Jangly Rickenbaker qu’il utilise avec The Smiths et Electronic,

– la Rickenbacker 360 12 cordes.

– Les Gibson Les Paul, que Marr possède en plusieurs modèles dont un rare de 1960. Le rouge est largement utilisé avec les Smiths et The The sur lequel il ajoute un trémolo Bigsby et des micros Seymour Duncan. Il en donne d’ailleurs 2 à Noel Gallagher.

– Les Gibson ES-355, largement utilisés avec The Smiths. Il en possède un rouge, un noir et un sunburst 12 cordes.

– Le Gibson SG rouge et un blond utilisés avec The Healers.

Les amplis de JOHNNY MARR, des Smiths à la gloire

Concernant les amplis de Johnny Marr, même s’il a une nette préférence pour les Fender, on lui en connait d’autres. En voici une liste non-exhaustive.

Les amplis Fender :

– Le Twin Reverb,

– le Deluxe Reverb,

– le Bassman,

– le Fender Champ qu’il utilise avec The The et The Cribs

– le Super Reverb.

Les autres modèles d’amplis de Marr sont :

– le Roland JC-120,

– le Vox AC-30,

– le Mesa Boogie

– et le Marshall.

Les effets de JOHNNY MARR, des Smiths à la gloire

Concernant les effets de Johnny Marr, on lui connait l’utilisation :

– des unités d’effets Boss,

– du Chorus CE-2,

– de la pédale Wah Wah tactile TW-1

– et de l’Overdrive OD-2.

 

Le son en vidéos de JOHNNY MARR, des Smiths à la gloire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.