Kirk Hammett – La force tranquille de l’univers du métal

Rien de tel que l’univers du métal pur et dur pour dénicher des guitaristes de haut niveau. Et pour cette fois nous allons entrer dans l’antre de Kirk Hammett. Il est celui à qui l’on doit les plus belles sonorités à la gratte du groupe emblématique Metallica. Inutile de vous le présenter en détail car qui ne le connait pas! Nous allons tout de même prendre le temps de vous citer quelques passages importants de sa vie de guitariste.

Kirk Lee Hammet, de son vrai nom, est un guitariste soliste à la touche reconnaissable entre mille. Il a rejoint le groupe de métal trash, Metallica, en 1983. Dans son parcours on croise aussi un autre grand nom : Joe Satriani. En effet, à ses débuts il se payait son matériel de musique par l’intermédiaire d’un job dans un Burger King. Et il intègre une école de musique où l’emblématique Joe Satriani est l’un des professeurs.

Les débuts de Kirk

Sa carrière de musicien débute vers les années 1981 au sein du groupe Exodus où il est guitariste. Il quitte ensuite ce groupe en 1983, juste avant l’enregistrement du premier album, pour aller rejoindre Metallica. Il remplacera alors Dave Mustaine et enregistre avec Metallica leur premier opus, Kill ‘Em All. Ce sera la décision qui signe l’entrée de Kirk Hammett dans l’Histoire. Et c’est également le début d’une longue carrière indétrônable pour le groupe MetallicaKirk va aussi briller avec le reste de la bande. Nous ne saurions choisir entre tous les titres, où l’expression du talent de ce Guitar Hero est indéniable, cependant nous préférons les albums St Anger et Death Magnetic car Kirk y signe un virage vers une nouvelle sonorité bien marquée et plus lourde. Si vous voulez vous faire une idée de ce dont nous parlons, prenez le temps de vous forger votre opinion en passant au peigne fin la discographie complète de Metallica.

Dans la foulée de sa carrière, tout le génie et le talent de Kirk Hammett se sont vus récompensés par le titre du Onzième meilleur guitariste de tous les temps par le Magazine The Rolling Stones.

Voilà pour la petite histoire. Maintenant, place à l’artillerie lourde !

Les guitares de Kirk Hammett – La force tranquille de l’univers du métal

    • Les instruments de prédilection de ce génie ont toujours été

des guitares ESP

    • . Il est surtout friand des

modèles de sa propre ligne signée – KH2

    • . La plupart de ces modèles sont dotés de peintures personnalisées inspirées de l’acteur

Boris Karloff

    • . Il utilise parfois des

Gibson

    • , dont la plus connue de sa panoplie étant une

Les Paul Black-out Custom

    • avec des

micros EMG

    • . Mais en général,

l’artillerie de guitare de Kirk Hammett

    • comprend un petit pactole d’environ

250 guitares électriques

    • . Et toutes sont montées avec

deux micros actifs EMG 81

    • . Et tout au long de sa carrière il a pu se confectionner

une série de guitare de sa signature chez la marque ESP.

Voici donc la liste complète des guitares fréquemment utilisées par Kirk Hammett depuis le début de sa carrière jusqu’à maintenant :

    • La Flying Gibson V Année 70 : principale guitare de l’artiste du temps d’Exodus. Longtemps reléguée au stock par Kirk, elle n’est à nouveau utilisée que lorsque les micros sont remplacés par des EMG en 1987 et qu’un pont Leo Quan BadAss a été installé dessus. Plusieurs des meilleurs titres de Metallica dont « Fade to Black » ont été enregistrés avec.
    • La Fernandes Stratocaster Black Kirk Hamett, acquise vers 1984, n’a servi qu’occasionnellement à Kirk lors de la tournée « Ridge the Lightening ». Kirk y a apporté des modifications dont l’installation d’un tremolo Floyd Rose et un écrou de blocage en plus de trois micros Fender Lace Sensor à couverture noire.
    • La Jackson Flying V Randy Rhoads à caisse d’aulne et un manche d’érable à col. Les micros sont des EMG Humbuckers, avec un pont Tune-O-Matic et un syntoniseur Gotoh. Kirk a commencé à s’en servir en 1983, juste après l’enregistrement de « Kill ‘Em All« . Elle a servi exclusivement pour les sessions d’enregistrement de « Master of Puppets« . Et il s’en sert toujours en live pour jouer Sad But True ou The Memory Remains.
    • La ESP MM-270 « Zorlac »: est la toute première ESP de Kirk en 1987. Il l’utilise pour « Garage Days Re-Revisited« . On l’aperçoit en œuvre dans le Binge & Purge DVD Live shit enregistré à Seattle. Kirk s’en est également servi lors de la tournée « And Justice for all« . Cette guitare possède les mêmes spécifications de base que toutes ses ESP. Sa spécificité repose sur le dessin d’un crâne avec des os croisés peint derrière le pont d’où la guitare tire son nom : «Zorlac».
    • Une Gibson Les Paul Customisée : configurée de la même manière que ses ESP avec des humbuckers double EMG, des syntoniseurs de verrouillage Sperzel et un Tonepros Locking Tune-O-Matic Bridge. Colorée en noir brillant avec, pour info, tout le matériel en or. Achetée en 1989, cette guitare a été utilisée plusieurs fois depuis. On la voit à l’œuvre dans le DVD « Live Shit » sur la chanson « Welcome Home (Sanitarum) ».
    • La ESP MM-290 « Caution » dont le corps d’aulne est noir et le cou en bois d’érable. Elle possède deux humbuckers EMG et un pont Floyd Rose. Kirk a commencé à l’utiliser pendant l’ère Black Album et l’utilise encore aujourd’hui. Le nom fait référence à un autocollant orange sur le bas du pont portant l’inscription « Caution Hot », et à un autre au-dessus de la rampe de cou avec l’insigne « Kirk’s Guitar ». On l’appelle aussi parfois «Skull & Crossbones II».
    • La ESP KH-3 Eclipse « Spider » est une guitare appartenant à la série ESP Eclipse. Même spécification avec des micros EMG 81s et un pont Floyd Rose. The Spider a d’abord été utilisée lors de la tournée Black Album, et Kirk l’utilise encore jusqu’à aujourd’hui.
    • Une ESP KH2 M-II « The Mummy » baptisée ainsi parce qu’elle est la préférée de Kirk. C’est un modèle signé Kirk Hammett fabriqué par ESP et basé sur le M-II. Il l’a obtenue en 1996, juste avant d’enregistrer l’album « Load« . La guitare est équipée d’un ensemble humbucker EMG-81 (pont) et EMG-60 (col). Elle possède également un contrôle de volume et de tonalité. La couleur de la caisse reprend les tons de l’affiche pour le film « The Mummy » avec Boris Karloff, graphique dont Kirk Hammett possède en fait les droits.
    • La ESP KH2 M-II « Ouija » également basée sur la série M-II. Aussi équipée d’humbuckers EMG-81/60 et du pont Floyd Rose original. Entièrement peinte en noir, avec un design graphique personnalisé. La guitare est nommée « Ouija » en faisant référence à la table de Ouija pour recevoir des messages de l’au-delà. D’ailleurs, ce dessin est reproduit sur le corps entier de la guitare.
    • Une ESP WaveCaster qui est une guitare single-pick-up (EMG-81) de style télécaster avec un corps en Plexiglas creux, peint à l’huile de moteur bleue. Kirk l’a utilisée pour la première fois en direct sur l’enregistrement du DVD « Cunning Stunts » en 1998 pour « Am I Evil« .
    • Les ESP KH-1 Flying V Signature Model : Kirk a commencé à s’en servir vers 1997. Ces guitares sont fortement basées sur le modèle Gibson Flying V, avec les propres modifications de Kirk. Toutes sont équipées de micros EMG 81/60, mais chacune a ses différents ponts et tuners. Le V préféré de Kirk est un ESP noir avec le pont Tune-O-Matic et les tuners Gotuh. Son deuxième V est également noir, mais se dote du système de tremolo Floyd Rose original. Son V # 3 possède les mêmes spécifications que son # 2, sauf que celui-ci n’a qu’un seul ramassage (pont – EMG 81).
    • Une ESP KH-2 M-II Frankenstein : Utilisée par Kirk lors du Summer Sanitarium Tour 2000. Ce modèle a les graphismes de « Frankenstein » peints sur le corps, et les mots “Warning! The monster is loose! » peint sur le flasque qui brille dans le noir. Il existe au moins trois versions de ces guitares : une en vert, une en rouge et une en rose.
    • Une ESP KH2 M-II Dracula qui est aussi le même modèle basé sur le M-II original avec EMG 81 / 60s. Ce modèle a les graphismes de Dracula, tirés d’une affiche réalisée pour le film « Dracula » en 1931, peints sur le corps.
    • La ESP KH-2 M-II « Bride of Frankenstein » utilisée à partir de 2010. Elle est configurée à peu près de la même manière que tous ses ESP KH-2. La fresque que l’on aperçoit sur son corps est inspirée de l’affiche de cinéma de « Bride of Frankenstein » sorti en 1935.
    • La ESP KH-2 M-II « Greenburst » Standard KH-2 est dotée d’un ensemble EMG 81/60. Elle est de couleur verte personnalisée avec incrustations vertes et logo vert dessus. Elle est également utilisée dans les années 2010.
    • Une ESP LTD Kirk Hammett Signature « White Zombie » Nouveau modèle sortie à partir de janvier 2014. La guitare comporte un jeu de EMG 81/60 ainsi qu’une peinture corporelle personnalisée basée sur le film d’horreur « White Zombie » des Frères Halperin paru en 1932. Vous pourrez la voir à l’oeuvre ici.

Les amplis de Kirk Hammett – La force tranquille de l’univers du métal

Pour faire court, le choix de Kirk Hammett en matière d’Ampli se résume à un passage à travers les années de la marque Marshall à Mesa Boogie. Et plus récemment il s’est mis à travailler avec des Randall.

Cet ampli a servi sur le premier album de Metallica « Kill ‘Em All« . Il appartient à James en réalité, mais comme le groupe n’avait pas beaucoup d’argent il l’utilisait avec Kirk. L’amplificateur a été modifié par Jose Arredondo. Kirk a également utilisé ce Marshall head sur les albums « Ride the Lightening« , « Garage Days Re-revisted » et « … And Justice for all« . Cette tête ressemblait à bien des égards à des modèles JCM 800.

Pour l’album «Master of Puppets», Kirk utilisait toujours Marshall sur scène, mais lors des raids en studio il se servait des têtes Mesa Boogie.

Dans  « … And Justice for all » Kirk a utilisé cet ampli comme élément de son rack principal.

Qui a été rajoutée en cours de route au rack de Kirk pour Black Album.

Utilisée pour le nettoyage et les basses sur « Black Album ».

Kirk a commencé à l’utiliser en direct durant le lancement de Black Album.

Utilisées pour la première fois sur l’album « Load« .

Qui sert à Kirk sur les sessions d’enregistrement de « Re-Load« .

Utilisée sur « St. Anger « à côté de ses Marshalls et Mesa Boogies. C’est l’un des amplis préférés de Kirk.

En 2007, Kirk a signé un contrat avec la marque Randall et commence à utiliser ses amplis, ses armoires et ses préamplis. Mais il continue à utiliser les amplificateurs Mesa Boogie aussi.

C’est le dernier ampli de Kirk en date, entièrement conçu par Mike Fortin. Kirk a commencé à l’utiliser en 2013.

Les effets de Kirk Hammett – La force tranquille de l’univers du métal

Un seul billet ne suffirait pas à lister tous les effets utilisés par Kirk Hammett pour la simple raison qu’il en a toute une panoplie. Nous allons donc vous citer uniquement les effets auxquels il tient principalement et dont il se sert régulièrement. Mais si vous voulez avoir plus de détails sur cette liste, rendez-vous sur MontyJay.

Le son en vidéos de Kirk Hammett – La force tranquille de l’univers du métal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.